Besoin d'informations ?

Combien payer pour la garde d'enfants ?

Les parents sont très nombreux à se demander combien payer pour la garde d’enfants, avec une petite tentation toutefois, de chercher une personne pas trop chère, voire la moins chère. Ce réflexe n’est pas le bon, le juste prix dépend de plusieurs facteurs, et vous pourriez mettre en avant le bien-être et la sécurité de l’enfant d’abord.
Voici des éléments de réflexions nécessaires à prendre en compte, afin d'évaluer le prix de ce service.

 

Le marché actuel dans votre ville

Cherchez le tarif actuel pour une garde d'enfants dans votre ville, voire dans votre quartier. Il est évident que le prix est différent selon que vous habitiez à Paris ou à Rennes. Et pour une même ville, l’arrondissement ou le quartier influe beaucoup.
Comme pour toutes les annonces, le tarif change avec le temps. Ce que vous facturiez lorsque vous gardiez vous-même des enfants est très probablement différent de ce que reçoivent les professionnelles d’aujourd'hui. Et ce que vous payiez il y a quelques années pour votre premier enfant est sans doute déjà dépassé dans le marché actuel.


Si vous vivez dans une grande ville, attendez-vous à payer plus pour faire garder vos enfants. A l’inverse, le prix varie dès qu’il s’agit de la banlieue, ou d’une zone rurale. Plus le coût de vie plus élevé, plus la facturation horaire est élevée. Il existe toutefois des moyens pour économiser de l’argent sur votre budget global. A vrai dire, selon les situations de chaque famille, il est possible soit de réduire l’enveloppe budgétaire liée à la garde, soit de l’optimiser sans chercher à payer moins : 6 façons d'économiser de l'argent en faisant garder vos enfants.

 

L'âge et l'expérience de la garde d'enfants

Payez moins cher une garde d'enfants plus jeune, et donc probablement avec moins d'expérience, est normal comparé à une personne plus âgée et expérimentée. Ceci dit, le service est sans doute différent également. Il est toutefois vrai, le nombre d’années d’expériences compte moins que d’autres facteurs, ce que vous découvrirez en menant une bonne interview. La finalité est d’avoir une confiance totale en elle.


Allez-vous accepter l'annonce d'une prestataire qui a passé des années à s'occuper d'enfants, ou cherchez-vous quelqu'un qui débute ? En réponse, sachez que 51% des parents sont prêts à payer plus cher quelqu'un ayant déjà acquis de l'expérience, voire de plus âgé. Parfois cet effort consenti est de l’ordre de 5 euros de plus !

 

C’est pourquoi, lorsque vous interviewerez la personne qui chouchoutera vos enfants, assurez-vous de lui poser des questions détaillées sur son expérience. Faire un effort sur le paiement est une chose, encore faut-il qu’il soit justifié. Ce qu’il faut vérifier.

 

Le nombre d'enfants à faire garder a de l’importance

Si vous avez plus d'un enfant à faire garder, attendez-vous à payer 2 à 5 euros de plus par heure et par enfant : par exemple, si vous  payez 45 € pour 4 heures et  pour un seul enfant , vous pouvez estimer payer environ 55 € pour deux enfants, et ainsi de suite.

Si une garde d'enfants travaille pour vous depuis des années, une augmentation de sa prestation pour être en phase avec l'expérience qu'elle a pu acquérir est tout à fait justifiée. A ce titre, 87% des familles n’y voient pas d'inconvénient.

 

Quand faire appel à une garde d'enfants ?

Environ un tiers des familles déclare répondre à une annonce (ou en publier une) 1 semaine à l'avance. 26 % le font la semaine même de leur besoin ponctuel. Le fait est qu’attendre pour faire appel à une professionnelle, peut vous coûter plus cher. Pour autant, 64 % des parents sont prêts à payer plus cher pour accepter les services d’une personne à la dernière minute. Manifestement, le prix ne fait pas tout. Certes la facturation est très différente selon que vous fassiez garder vos enfants à temps plein ou à temps partiel, pourtant c’est bien votre disponibilité qui va primer dans le choix de la durée. D’où une question qui mérite réflexion : faut-il faire garder vos enfants à temps plein ou partiel ?

 

Les responsabilités en question

Si la garde met vos enfants au lit, ferme les portes et regarde la télévision, vous pouvez la payer moins chère. Un parent sur cinq paie la garde moins cher si les enfants dorment.

Mais si les enfants sont éveillés tout le temps, ou que vous lui demandiez de faire quelques tâches et corvées supplémentaires, vous devez la payer avec un supplément. Tout dépend des responsabilités que la personne aura.
Les responsabilités les plus communément demandées par les familles sont les suivantes :

  1. Faire manger les enfants
  2. Leur faire la lecture
  3. Les mettre au lit
  4. Jouer à des jeux ou faire du sport avec eux
  5. Passer les prendre à l'école

A chaque fois que votre garde d'enfants prépare un repas, il est probable que la prestation soit plus élevée. Vous n'avez pas besoin de la payer plus si vous lui demandez juste de commander une pizza. Pensez par contre à lui laisser assez d'argent pour l’acheter !

Attention en lui confiant des responsabilités, à ne pas tomber dans la tentation du trop, ou de tâches qui n’étaient pas initialement prévues. Déjà, peut-être n’en a-t-elle pas les compétences, mais peut-être également n’en a-t-elle pas envie. D’ailleurs, aurait-elle été candidate si vous aviez tout abordé ? Ceci fait partie des erreurs fréquemment commises dans le processus de choix de la professionnelle. De même, certains éléments ne sont tout simplement jamais vérifiés par les familles puisque le processus de sélection de Happysitters est bien fait... voici une aide utile sur ce qu’il faut faire et ne pas faire en sélectionnant votre garde d'enfants.

 

Faut-il donner des étrennes ?

Les parents ont de la difficulté à savoir s'ils doivent donner des étrennes à leur garde d'enfants ou non. N’étant pas salariée, il n’est pas coutume de verser un supplément. Seulement 26% des familles donnent des étrennes à une freelance (dont 34% uniquement au moment des vacances) ; ce n'est pas très répandu.

 

En y réfléchissant bien, trouver la bonne garde d'enfants est beaucoup plus qu'une histoire d’argent. A peine 3% des parents considèrent en premier lieu le tarif horaire de la prestation, alors que 49% pensent que, le plus important, est l'amour que leurs enfants portent à cette prestataire.


Et puis le bon sens voudrait que vous la payiez convenablement, de manière à établir une relation longue et basée sur la confiance…