Besoin d'informations ?

5 conseils pour choisir votre baby-sitter

Lorsque vient le temps de faire passer un entretien à une baby-sitter après avoir publié une annonce, réduire le nombre de prestataires et trouver la personne idéale peut parfois se révéler déconcertant. Après avoir déterminé les qualifications de base et celles qui vous semblent cardinales, il suffit dans un premier temps de lui poser des questions en ce sens. Devant exactement correspondre à vos besoins, il faut également apporter quelques subtilités : tout ne se résume pas aux devoirs additionnels, ni aux qualifications un peu plus ardues. Pour ne rien négliger et faire le bon choix, votre recherche doit être bien organisée ; voici 5 conseils pour y parvenir.

Notez que si vous avez besoin de mieux comprendre le monde du baby-sitting, une interview a été réalisée auprès d’une professionnelle. Elle évoque sa vision du métier et ce qu’elle a vécu.

 

Tenez compte des références

Chaque référence de la baby-sitter potentielle doit être examinée , ainsi qu'effectuer des vérifications détaillées des antécédents. Quand vous aurez réduit le nombre de prétendantes à un petit nombre, c’est à ce moment qu’il faut tenir compte des échanges que vous avez eu avec les familles que vous avez appelées.

Il faut tenter de trouver les proximités, les similarités entre ces famille et la vôtre : est-ce que la famille pour laquelle cette baby-sitter a travaillé a des enfants du même âge ? Avait-elle des devoirs et responsabilités similaires à ce que vous allez lui demander : bains, cuisiner le repas, aide aux devoirs ?

Comme dans toute prestation de service, les antécédents sont essentiels. Alors si votre éventuelle baby-sitter a déjà de l'expérience dans la gestion de certaines responsabilités, il est probable que la transition se fasse facilement pour toutes les tâches de sa mission. S’il s’agit d’une étudiante, elle peut exceller dans cette prestation ; leur candidature est toujours intéressante. N’hésitez pas à en étudier.

 

Relisez les questions de l'entretien

S’il est évident que vous devez tenir compte des réponses qui vous plaisent le plus, aux questions les plus importantes pour vous en tant que parents, il faut affiner. Tous les parents ont des questions standards (disponibilité, expérience, âge, etc.), mais chaque famille a des besoins différents et uniques ;  alors quels sont les vôtres ? Vérifiez bien que ces spécificités soient dans vos interrogations.

Est-ce impératif qu'elle emmène et ramène vos enfants de leurs activités extrascolaires ? Revenez sur les réponses que les prestataires vous ont données, notamment sur leurs habitudes de conduite, la ponctualité et leur connaissance des ceintures de sécurité d'une voiture. C’est ce qu’il faut affiner en relisant vos questions.

Avez-vous besoin de quelqu'un pour cuisiner pendant votre absence ? Revenez sur les réponses de vos premiers choix pour voir si elles sont à l'aise dans une cuisine. Même s’il est super d'avoir une baby-sitter qui a bien répondu à vos questions, il n’y en aura qu’une seule qui rayonnera ! Elle vous parlera de quelque chose qui vous tient à cœur… A titre d’illustration, vous pouvez adorer quand elle vous a raconté qu'avoir des enfants l'a aidée à améliorer sa recette de cookies aux pépites de chocolat, qui est un moyen efficace de les réconforter lorsqu'ils vivent la transition de la garde.

Pensez aussi à évoquer sa disponibilité si vous aviez un imprévu professionnel par exemple. Ces situations se vivent parfois, et si rien n’est préparé, il y aura des moments stressants… Si sa disponibilité est totale, c’est un avantage. Dans le cas contraire, voyez si elle serait d’accord pour d’autres solutions. Vous devez pouvoir comptez sur elle en cas d’imprévu.

 

Les forces et les faiblesses de vos enfants

Si vous savez que votre enfant a besoin de plus de temps pour apprendre à nager, n'ayez pas peur de demander à votre baby-sitter – nageuse sauveteuse si elle serait d’accord de s'entraîner avec lui plusieurs jours par semaine. Et si les cours de biologie lui posent quelques problèmes cette année, proposez le job à une baby-sitter qui fait des études de physique chimie. Elle pourrait inventer des jeux sur la science tout en faisant du baby-sitting, et ainsi le mener sur le chemin du succès. Choisir une freelance avec une formation universitaire (comme un professeur durant l'été, ou un tuteur de métier) peut être l'option parfaite.

 

Faites un test avec vos enfants

Observez-la interagir avec vos enfants. Une bonne baby-sitter ne voit normalement pas d'inconvénient à faire un essai si vous le lui demandez. Aimez-vous sa façon de faire ? Qu'en est-il de ses compétences pédagogiques, de son entrain ? Etes-vous à l'aise avec la manière dont elle réprimande les enfants ? Comment se connectent-ils avec elle ?

Après tout, ce sont eux qui vont passer le plus clair de leur temps avec elle ! Voir l'interaction enfants/baby-sitter directement, peut être d'une grande aide pour prendre votre décision finale. Vous pouvez aussi la rencontrer une première fois en dehors de chez vous, ce qui est plus simple pour distinguer ses qualités. Vous créez alors plus facilement une relation de confiance.

 

Faites confiance à votre instinct

Il est possible qu’en réponse à votre annonce, vous rencontriez une prestataire avec de remarquables références, et des réponses parfaites à toutes vos questions. Mais vous ne la sentez pas. Il se peut que vous ne sachiez pas pourquoi, mais nul besoin de vous expliquer. Faites confiance à votre instinct.

Et puisqu’il s’agit de confiance, avant d’abandonner la vôtre à cette professionnelle, vous devez également la préparer à intervenir à votre domicile. C’est principalement des questions de premiers secours et de gestion des urgences, surtout si votre enfant est un nourrisson. Toujours pour votre sérénité, assurez-vous de fixer quelques règles, comme un règlement intérieur à suivre, avec parfois des interdictions ou des obligations…

 

Au final, il peut être favorable d'avoir les coordonnées de plusieurs baby-sitters dans votre carnet d'adresses. Si lors de l’interview, vous aviez retenu 3 candidates excellentes, pourquoi ne pas demander à celles que vous n'avez pas sélectionnées si cela les intéresse toujours de venir une fois de temps en temps ? Garder des bonnes relations avec des professionnelles que vous aviez déjà approuvées, ou avec lesquelles vous étiez à l'aise, peut se révéler inestimable lorsque vous êtes coincés et que vous n’avez pas le temps de passer une annonce et de laisser aux candidates le temps d’y répondre.